Logo pour version téléphone
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Elargissement de l’autoroute A10

Des travaux d’élargissement de l’autoroute A10 entre La Chapelle-Saint-Mesmin et Artenay sont en cours.

Actualités :

PDF - 1.9 Mo

Communiqué du 17/11/2020 : construction de la 4ème voie

PDF - 2.2 Mo

Communiqué relatif aux vacances de la Toussaint 2020

L’élargissement de l’A10 :
L’aménagement de l’autoroute A10 au nord d’Orléans fait partie des projets retenus dans le cadre du Plan de relance autoroutier. Il a été confié par l’Etat à VINCI Autoroutes (réseau Cofiroute) par décret du 21 août 2015. Il s’inscrit dans la politique nationale d’aménagement du territoire et a ainsi été considéré comme essentiel pour assurer la modernité du réseau autoroutier français.
Ce projet est une réponse à l’augmentation continue des trafics enregistrés sur l’autoroute A10 entre l’A19 et l’A71.

Le projet comprend :
- la réalisation d’une 4e voie dans chaque sens de circulation sur les 16km de l’autoroute A10 situés entre les bifurcations avec l’A19 et l’A71 ;
- le réaménagement de la bifurcation A10/A71 ;
- l’adaptation de la bifurcation A10/A19 ;
- la création d’un parking de covoiturage au niveau d’Orléans nord ;
- la reconstitution ou l’adaptation des ouvrages d’art ;
- l’installation de protections acoustiques ;
- la création de bassins hydrauliques ;
- l’amélioration du passage de la rivière "La Retrève" sous l’A10 ;
- l’aménagement de nouvelles chaussées.

Les objectifs
Améliorer la fluidité
La section concernée par l’aménagement est aujourd’hui à 2 x 3 voies. Située entre la bifurcation avec l’autoroute A19 à 2 x 2 voies et la bifurcation avec l’autoroute A71 à 2 x 3 voies, elle constitue un goulet d’étranglement qui accueille un trafic important. Plus de 64 000 véhicules circulent en moyenne chaque jour sur cette section et il est fréquent d’enregistrer un trafic de plus de 100 000 véhicules lors des départs ou retours de week-ends et de périodes de vacances. La construction d’une voie supplémentaire dans chaque sens de circulation, répartissant le trafic sur 4 voies, permettra d’améliorer la fluidité sur l’A10 au nord d’Orléans.

Renforcer la sécurité
Sur l’ensemble de la section concernée par l’aménagement, l’amélioration de la fluidité va contribuer à limiter le risque d’accident généré par la circulation en accordéon. L’aménagement inclut également le réaménagement complet de la bifurcation de l’A10 avec l’A71. L’aménagement de l’A10 au nord d’Orléans conduira à sécuriser davantage les échanges entre les différentes voies notamment lors des croisements de véhicules sur de courtes distances.

Préserver l’environnement
Les 16 kilomètres de l’A10 qui relient la bifurcation avec l’A19 et la bifurcation avec l’A71 ont été construits en 1973, puis élargis par tronçons successifs entre 1988 et 1990. Depuis, de nouvelles normes ont été mises en place notamment dans les domaines de la protection de la ressource en eau et de la préservation de l’environnement. L’aménagement de l’A10 au nord d’Orléans permettra d’appliquer les dernières dispositions en faveur de la protection de l’environnement et de la biodiversité.

Accompagner la comodalité
L’aménagement comprend la création d’un parking de covoiturage à proximité de l’échangeur d’Orléans nord avec une capacité d’accueil de 70 places.
Cet équipement permet de répondre à la demande croissante du public en faveur du covoiturage et plus largement d’accompagner les nouveaux usages de mobilité.

Le projet en bref :
- 3 Autoroutes concernées : A10, A71 et A19
- 7 communes : Sougy, Chevilly, Gidy, Cercottes, Saran, Ingré, La Chapelle-Saint-Mesmin
- 19 ponts de franchissement des voies
- 222 Millions d’euros financés par VINCI Autoroutes

En savoir plus : https://a10-nord-orleans.vinci-autoroutes.com