Logo pour version téléphone
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Journée gestes qui sauvent

Le samedi 30 avril 2022, la commune organise une journée de sensibilisation aux gestes qui sauvent. Cette journée est la première étape d’une vaste campagne de formation de la population chapelloise pour acquérir les bons réflexes et les bons gestes en présence d’un arrêt cardiaque.

Une démarche essentielle
Chaque année se sont entre 40 000 et 50 000 arrêts cardiaques qui surviennent en France. Pour autant, moins de 30 % de la population est formée aux gestes qui sauvent. Pour faire face à ce défi, La Chapelle-Saint-Mesmin organise le 30 avril 2022 une journée de sensibilisation de la population avec la participation de nombreux acteurs spécialisés : la Fédération Française de Cardiologie, le Club Cœur et Santé, la Protection Civile, l’Association pour le Don du Sang, la Croix Rouge Française, le Centre Hospitalier Régional d’Orléans, les Sapeurs-Pompiers du Loiret et Fédération des Associations pour le Don d’Organes et de Tissus humains du Loiret.

Un programme riche
Le public sera invité à se rendre sur les différents stands d’informations et de sensibilisation tenus par les partenaires, assister aux portes-ouvertes du Centre de premiers secours des sapeurs-pompiers de La Chapelle-Saint-Mesmin et participer à une marche organisée par le Club Cœur et Santé. Enfin, en clôture de cette manifestation, se tiendra de 14h à 15h, une conférence menée par le Docteur Fichaux, cardiologue à Orléans. Elle aura pour sujet « comment prévenir la mort subite du sportif » et sera ouverte à tous et tout particulièrement aux responsables des associations sportives.

Former la population
Cette journée marquera la première étape d’une vaste campagne de formation de la population. En effet, de mi-mai à mi-septembre, les chapelloises et chapellois, ainsi que les personnes travaillant sur la commune, seront invités à venir se former gratuitement, en famille, aux gestes qui sauvent. Cette formation, d’une durée de 2h environ, initie notamment au massage cardiaque et à l’utilisation d’un défibrillateur automatique ou semi-automatique. L’objectif est d’améliorer le taux de survie par un massage précoce et de connaitre le fonctionnement d’un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) au nombre de vingt sur la commune. Les modalités d’inscription seront présentées lors de la journée de sensibilisation.

Le label « Ma Commune a du Cœur »
Au-delà de la volonté de former la population aux gestes qui sauvent, la commune s’inscrit dans un programme d’obtention du label « Ma Commune a du Cœur ». Créé en 2014 par la fondation Ajila et soutenue par l’Association Assurance Prévention, ce label valorise les bonnes pratiques locales en matière de lutte contre l’arrêt cardiaque et de sensibilisation aux gestes qui sauvent. Le but est d’inciter les communes et intercommunalités à s’engager sur cette cause de santé publique pour faire baisser le nombre de décès par arrêt cardiaque extrahospitalier en France. Dans ce cadre, la commune de La Chapelle-Saint-Mesmin mène une campagne de formation de Premier Secours (PSC1) et Sauveteur Secouriste du Travail (SST) auprès de l’ensemble de ses agents et acquière de nouveaux défibrillateurs qui sont implantés dans des lieux stratégiques et accessibles de la commune.