Logo pour version téléphone
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Travaux de voirie

Les chantiers de voirie en cours ou récemment réalisés.

Centre-ville : aménagement d’un nouveau parking
Le nouveau parking aménagé à l’angle de la Rue Nationale et de l’Allée des Tilleuls permet d’ouvrir l’espace public et de faciliter l’accès aux commerces situés à proximité. Il a été réalisé sur une propriété dont la ville a fait l’acquisition pour un montant fixé par les services de l’État. L’aménagement de ce parking est une première action suite à une acquisition qui permet surtout de préparer l’avenir de la ville dans ce secteur stratégique.

En effet, depuis plusieurs dizaines d’années, la commune procède à l’agrandissement de l’espace public dans ce secteur de la ville. C’est ainsi que des équipements publics ont pu être construit au fil du temps comme le centre social, la crèche, le bureau de poste, l’école municipale de musique (ancienne mairie), l’école municipale de danse (ancienne salle des fêtes) ou plus récemment encore la salle du Plessis des Hauts.




Rue de la Bredauche : réalisation de plateaux surélevés
Deux plateaux surélevés ont été réalisés dans la rue de la Bredauche aux croisements avec la rue du Four et la rue de Bel-Air.
Ces aménagements contribuent à une circulation plus apaisée et améliorent la sécurité routière.
Cette opération a été financée conjointement par la Ville et l’Agglomération.








Réfection du Chemin des Grèves
Ce passage très utilisé qui mène sur les bords de Loire a fait l’objet d’une réfection pour un montant de 57 800 €. Un nouvel enrobé a notamment été coulé sur une surface de 1300 m².












Rue de Bel-Air : rénovation du réseau d’eau et réfection des trottoirs
Le réseau d’eau a bénéficié d’une importante rénovation pour un montant de 186 700 € avec le renouvellement de 320 mètres linéaires de canalisation d’eau et le remplacement des branchements en plomb. Une fois ces travaux en sous-sol réalisés, il a été procédé à la réfection des trottoirs pour un montant de 100 300 €. Un nouvel enrobé a notamment été coulé sur une surface de 1900 m².